4 gestes faciles pour magasiner en ligne sans tracas

Le fait de ne pas pouvoir toucher ou essayer les vêtements lorsqu’on magasine en ligne peut être angoissant, surtout les premières fois.

À mon avis, les meilleurs sites sont ceux qui offrent aux consommateurs tous les outils nécessaires pour faire de bons choix… ainsi qu’une bonne politique de retours.

Il est vrai que le confort des vêtements et chaussures  ne se teste pas à travers l’écran (encore), mais pour le reste, il est tout à fait possible de magasiner de façon avertie et informée.

Oui, même en ligne.

Mon magasinage en ligne sans tracas se résume en 4 points.

Est-il nécessaire de mentionner qu’ils se vérifient AVANT de passer notre commande?

C’est parti!

1. Choisir la bonne taille

La loi canadienne permet à chaque fabricant de créer et d’utiliser sa propre charte, ce qui explique pourquoi vous ne pouvez pas vous fier à ce que vous portez habituellement. Vérifiez la charte des taille propre à chaque fabricant. Vous hésitez tout de même entre deux grandeurs? Si les retours sont gratuits, (voir  le point 4)  profitez-en et commandez l’article en deux tailles.  Vous pourrez retourner celui qui ne convient pas.  Lisez aussi les commentaires de ceux et celles qui ont acheté le vêtement, (souvent sous un onglet appelé ratings, commentaires, ou reviews). Surtout en l’absence d’une charte des grandeurs, ces commentaires de consommateurs vous diront peut-être que la jupe est faite petite, de prendre une taille de plus qu’à votre habitude. Après votre achat, vous pourriez à votre tour laisser un commentaire: c’est comme ça qu’on s’entraide entre consommatrices averties!

2. Vérifier la composition du vêtement

Savoir ce qu’on achète, c’est surtout savoir en quoi est fait ce qu’on achète. C’est une bonne façon d’éviter les surprises, comme recevoir un vêtement en acrylique alors qu’on pensait avoir acheté de la laine. Si la composition n’est pas indiquée, vous pouvez écrire au service à la clientèle de la boutique. (Il y a  toujours un onglet contactez-nous, ou service à la clientèle)

3. Vérifier les directives d’entretien

Vous pouvez vérifier les directives d’entretien sur la majorité des sites. Si vous n’avez pas l’intention d’aller chez le nettoyeur, inutile d’acheter un vêtement qui doit être nettoyé à sec.  Encore une fois, si l’information n’y est pas, je vous encourage à contacter le service à la clientèle pour vous obtenir l’information. Après quelques appels, je parie qu’ils finiront par l’inscrire sur le site. 🙂

4. Vérifier la politique de livraison et de retour

Vous la trouverez généralement au bas du site.  Lisez-la bien avant de passer votre commandes parce que les procédures (quoiqu’assez simples dans la majorité des cas) varient d’une boutique à l’autre. Certaines vous envoient la marchandise dans une enveloppe que vous pouvez réutiliser pour retourner (dans un envoi pré-affranchi, oui madame!) les produits qui ne conviennent pas. D’autres acceptent les retours, mais envoyés par la poste à vos frais, mais la plupart reprennent  gratuitement en magasin les items achetés en ligne.

En terminant: pour éviter les frais supplémentaires, vous pouvez privilégier les sites canadiens, qui ne vous chargeront ni de frais de douanes, ni de taux de change.

Et voilà, j’espère que ça vous aidera! Si j’ai oublié un détail, n’hésitez pas à poser vos questions en utilisant l’espace juste en dessous! (Moi aussi, j’ai un service à la clientèle!)

Commentaires