La marche à suivre la plus complète pour un vrai ménage de garde-robe

On peut généraliser et affirmer que tout le monde sait comment plier et ranger des vêtements.  Le plus difficile, c’est de faire un vrai ménage de garde-robe.

Savoir trier, déterminer ce qui ne va plus, pour quelle raison et avoir le courage de s’en départir,  ça, ce n’est pas toujours évident.

On aime nos vêtements, mais quand chaque matin, au moment de s’habiller, on doit passer en revue ce qui nous empêche de porter un vêtement: trop petit, manque un bouton, pas le goût, trop grand, trop vieux, s’agence avec rien –  on ne s’aide pas à vivre une vie organisée et agréable.  Pour un vrai ménage réussi, on a besoin d’une grande surface de travail et de 4 sacs pour faire son tri :

  • À recycler
  • À donner
  • À nettoyer (soi-même ou chez le nettoyeur)
  • À réparer (soi-même ou chez une couturière)

Le mieux, c’est d’en faire un petit bout à différents moments.  Essayer de tout faire en une seule fois, ça finit souvent en un tas de vêtements non-trié, foutu en boule dans une armoire fermée.

Pour faire un VRAI ménage, un vêtement qu’on garde doit répondre positivement à 4 questions :

  • 1. Est-ce que je l’aime?
  • 2. Est-ce qu’il me fait?
  • 3. Est-ce que je l’ai porté dans les 2 dernières années?
  • 4. Est-il en bon état?

Oui? On garde. C’est aussi simple que ça.

 

Mais ça se corse aussitôt qu’on répond non à l’une ou l’autre des questions. Voici la marche à suivre pour chaque vêtement. (Oui, chaque vêtement. Relisez le paragraphe qui commence par “Le mieux”.)

  • Je l’aime, mais il ne me fait pas.

Pourquoi ne me fait-il pas?

– Trop petit?  La prise de poids remonte à plus de 2 ans? On le donne s’il est en bon état, sinon on recycle. Moins de 2 ans: On le garde.
– Trop grand? Ne tombe pas bien? Couturière.

  • Je l’aime, il me fait, mais je ne l’ai pas porté depuis 2 ans.

Pourquoi l’a-t-on encore?

1. Je me sens coupable de m’en débarrasser parce qu’il s’agit d’un cadeau ou d’un héritage familial. Si on peut en faire un autre usage, comme encadrer un foulard en soie, ou utiliser le tissu pour en faire un foulard, on le garde.  Sinon, on donne s’il est en bon état, ou on recycle carrément.

2. Il va sûrement revenir à la mode… La mode revient, c’est vrai, mais il y a de fortes chance que rendu là, vous n’ayez plus envie de le porter. Faites de la place!

3. Je n’ai pas eu l’occasion de le porter.  S’il s’agit d’un vêtement de grande occasion, on peut le conserver. Sinon,  on le donne!

  • Je l’aime, il me fait,  je l’ai porté au cours des 2 dernières années mais il n’est pas en bon état.

Il est taché ou brisé: on détache ou répare soi-même ou chez un professionnel, mais on fait quelque chose, sinon on le donne à quelqu’un qui saura le faire!

Trop usé pour être porté en public (par qui que ce soit) : on recycle!

 

Où peut-on apporter nos sacs de vêtements? Vous avez de bonnes adresses partout au Québec?

Partagez-les dans les commentaires sous l’article!

Commentaires