Quoi porter lors d’un événement chic

La saison des bals de graduation et des mariages est l’occasion de se mettre sur son 36, ce qui peut devenir une source de stress pour plusieurs.

Quoi porter lors d’un événement chic?

D’abord, arrêtez d’avoir peur d’en faire trop ou pas assez, l’époque de la dictature vestimentaire est révolue.  Il est tout à fait possible de  laisser aller votre créativité dans votre tenue, sans pour autant ignorer les étiquettes.

Pour commencer, voici les 3 principaux codes vestimentaires que vous pourriez trouver sur le carton d’invitation d’un événement formel.

Tenue Cravate Blanche

C’est le code vestimentaire le plus sophistiqué. Selon la convention, les femmes choisiront une robe longue de style gala, caractérisée par le tulle, le voilage, les plumes ou la dentelle et peuvent se permettre de porter de la couleur.  Si on le veut, c’est ici qu’on ose les longs gants avec les bijoux par-dessus.

Dans ce type d’évènements, les hommes portent un veston queue de pie. D’ailleurs, rien n’empêche la femme d’opter pour un look emprunté au vestiaire des hommes. Une femme en smoking, c’est smoking hot chic.

Le grand chic peut aussi se jouer dans la simplicité, comme le démontre Anne Dorval, qui porte un chemisier blanc tout simple sur une jupe de soirée.

Tenue Cravate Noire ou « Black Tie »

Pour la femme, la robe noire est un incontournable.  On mise sur un look  élégant, c’est-à-dire que la robe peut être longue, mi-mollet ou au genoux. On évite le “trop court”, on mise sur des coupes classiques, des accessoires contrastants, un sac pochette. Pour les hommes, le nœud papillon est un essentiel.

Lors des galas, nos stars québécoises optent souvent pour cette tenue, comme la sublime Élise Guilbault.

Tenue Cocktail

La robe mi-longue avec des manches est toujours de mise en toute circonstance,  mais la tenue cocktail est le code vestimentaire qui permet la robe plus courte, plus festive, souvent sans manches.  C’est la plus facilement portable des robes de soirée.  Elle peut être décolletée, avec ou sans découpes sur le vêtement pour exposer un peu de peau. On peut ajouter des accessoires métalliques.

Les anglos l’appelle la “party dress” et ça résume bien ce qu’elle est. C’est une tenue qu’on peut facilement reporter lors d’une autre occasion.

Il ne faut pas hésiter à mélanger les styles et à oser par exemple, troquer le talon aiguille pour une paire d’espadrilles (propres).

En effet, prévoir une deuxième paire de chaussures est une opportunité de modifier votre look dans le courant de la soirée,  sachant que passer des heures dans des talons n’est pas nécessairement confortable.

C’est une façon originale de pouvoir faire la fête plus longtemps!

Pour la femme, la robe est un choix facile mais il existe plus d’une alternative, comme par exemple la combinaison une pièce, le pantalon ample qui donne l’impression d’une jupe ou même la robe 2 pièces qui se rentabilise facilement  en la portant en pièces détachées lors d’un autre événement. Et toutes les robes 2 pièces ne montrent pas nécessairement le nombril.

Voici donc d’autres idées de looks pour vos événements à venir cette saison :

 

Sachant cela, retenez que toutes les règles sont faites pour être transgressées, c’est le côté amusant et rebelle de la mode!

L’objectif est plutôt de connaître la base de l’étiquette vestimentaire pour ensuite l’adapter à sa personnalité et à l’événement auquel on assiste.

Bon party!

Étienne Rochette, Styliste.

Commentaires